Chichen Itza,

un site prestigieux et fascinant

©siempreverde22
chichen-itza-cover

Cité sacrée à la fois mystérieuse et envoûtante au cœur de la jungle du Yucatan, Chichen Itza a été élue en juillet 2007 l’une des sept nouvelles merveilles du monde. Découvrez ce lieu incontournable du Mexique.

Un site religieux en lien étroit avec l’astrologie

Ce site sacré du Yucatan, sur la route de Cancun à 120 km de Mérida, s’étend sur 300 hectares entourés de forêt vierge. Ses ruines spectaculaires, les « moins Mayas » de la région, témoignent d’une forte influence toltèque. On dénombre en tout 17 constructions dont beaucoup ont été reconstruites ou en partie restaurées avec des matériaux identiques à ceux des Mayas. Ce lieu énigmatique garde en lui bon nombre de mystères et de secrets inestimables. Selon des études sérieuses, chaque temple aurait été édifié conformément à la position des étoiles et des planètes.

Si les premières traces d’occupation remontent au Ve siècle, la construction de ce site spectaculaire et de ses temples majestueux n’aurait véritablement démarré que 325 ans après J.-C. Les guerriers toltèques venus du nord transformèrent alors un modeste village en une cité puissante devenue par la suite ce plus grand centre religieux Maya du Yucatan. La situation n’a pas été choisie au hasard. Le sol est parsemé de cénotes, des puits naturels et réserves souterraines d’eau douce qui représentaient un véritable trésor dans cette région calcaire aride. En maya yucathèque, Chichen Itza signifie « Bouche de puits ».

La cité fut modelée pendant presque un millénaire par les peuples (Toltèques et Mayas Itzaes) qui l’ont habitée. Du mélange de ces deux traditions et de leurs techniques est né un style nouveau, mixte. Le site fut totalement abandonné au XVe siècle. Ces ruines qui sont explorées depuis plus de cent ans par les archéologues sont loin d’avoir livré tous leurs mystères.

Ce qu’il faut voir à Chichen Itza

Avant de découvrir le site, prenez quelques minutes pour en observer la maquette et mieux comprendre les différentes structures de cette immense cité qui revêtait des fonctions rituelles mais aussi pratiques. Les édifices sur votre gauche sont représentatifs d’un style maya/toltèque, tandis que ceux sur votre droite sont purement Mayas avec des formes plus géométriques, symbolistes.

Voici quelques édifices incontournables.

#1 Le Temple de Kukulcan – El Castillo : une prouesse architecturale

Le Temple de Kukulcan, aussi dénommé « El Castillo » (le Château) par les Espagnols à cause de son aspect imposant, avait pour rôle d’enregistrer les équinoxes et le solstice d’été, des repères pour les cultures. Cet édifice emblématique du Yucatan se compose de neuf terrasses surmontées d’un temple. Quatre larges escaliers de 91 marches, disposés sur chaque côté, servaient à accéder au sommet. Aujourd’hui, grimper tout en haut est interdit.

Si l’on fait un rapide calcul, en multipliant les 91 marches par les 4 côtés on obtient 364 marches. Avec la marche supplémentaire de la plateforme, on obtient 365, le nombre de jours de l’année.

Au moment des équinoxes de printemps et d’automne, le coucher du soleil projette sur les escaliers nord des ombres rappelant des serpents. Cette majestueuse pyramide reste encore bien énigmatique. Les légendes locales racontent qu’elle abriterait un labyrinthe marécageux tandis que certains archéologues avancent l’idée que les entrailles de ce monument cacheraient plutôt des salles secrètes…

Notre conseil : ne manquez surtout pas le spectacle lumineux et sonore projeté sur El Castillo tous les soirs à 19h00 en automne et en hiver et à 20h00 au printemps et en été. Grâce à lui vous poserez un tout autre regard sur le lieu.

#2 Le jeu de Pelote

Le jeu de Pelote que vous découvrirez, l’un des 13 que comptait la ville, est le plus important du continent méso-américain. Il est aujourd’hui remarquablement conservé. Ce jeu très en vogue revêtait un aspect rituel et sacré. Il opposait sept joueurs par équipe et consistait à faire passer une balle dans l’anneau de l’adversaire planté dans le mur. L’usage voulait que le capitaine de l’équipe perdante ait la tête tranchée… Prenez le temps d’admirer les bas-reliefs représentant des joueurs, batte en main. Un conseil : frappez dans vos mains pour apprécier l’incroyable acoustique du site !

#3 Le mur des crânes et le Temple du Jaguar et des Aigles

Aussi dénommée Tzompantli (« mur des crânes » en aztèque), cette structure de 60 mètres sur 12 mètres est ornée de sculptures symbolisant les victimes sacrifiées aux Dieux, des serpents à plumes et des aigles dévorant des cœurs humains.

Juste à côté du mur des crânes, le Temple du Jaguar et des Aigles est une petite plateforme carrée entourée d’escaliers. On retrouve ici aussi les têtes de serpents à plumes caractérisant le style toltèque.

#4 L’observatoire – El Caracol

El Caracol (l’escargot), appelé ainsi par les Espagnols en raison de son escalier intérieur en colimaçon, est un observatoire qui présente l’étonnante particularité d’avoir été construit en fonction de l’apparition de certaines étoiles à des périodes précises de l’année. En indiquant les cycles de la Lune, il représentait un indicateur important des saisons de plantation et de récolte.

Parmi les autres édifices du site, ne manquez pas de découvrir également : l’église, Le temple des Colonnes qui participait à un rite cruel puisque c’est là que l’on recueillait les cœurs humains, le puits du sacrifice (cénote de los Sacrificio), un profond puits naturel où l’on jetait des offrandes et où s’accomplissaient des sacrifices humains.

Quelques conseils pratiques

Prévoyez au moins 4 heures de visite avec de confortables chaussures pour voir le maximum d’édifices. Munissez-vous également de provisions d’eau car ici les températures moyennes tournent autour de 34° C toute l’année.

Le site ouvrant à 8 heures, nous vous conseillons de le visiter aux premières heures de la journée pour profiter de températures agréables et éviter les heures d’affluence.

La période entre janvier et mars est la meilleure au regard du climat pour découvrir la péninsule du Yucatan.

Quelques idées de voyages


12 jours / 11 nuits

Ecotourisme : retour aux sources dans le cœur Maya du Yucatán

À partir de 1263€

Découvrir
9 jours / 8 nuits

Visiter le Yucatan, des cités mayas aux plages caribéennes

À partir de 885€

Découvrir
16 jours / 15 nuits

Mexique : Yucatan et Chiapas, de la jungle aux Caraïbes

À partir de 1484€

Découvrir
13 jours / 12 nuits

De Mexico à Cancun : visiter le Mexique aux mille visages

À partir de 1348€

Découvrir
Ville fortifiée de Campeche, mariachis, Mexique
Découvrez tous nos programmes